Imprimer cette page

Akihabara

Écrit par  Avr 08, 2017

Akihabara (秋葉原) est un des quartiers de Tokyo. Quartier de l'électronique et du monde Otaku, il est connu et prisé principalement des personnes à la recherche d'électronique ou de tout ce qui touche aux mangas et à l'animation japonaise.

Akihabara
Quartier d'Akihabara, Mars 2015.

 

Sur la carte :

 

Son histoire

1870, un grand incendie détruit le quartier d'Akihabara. C'est alors que les autorités décident de le laisser tel quel, en tant que terrain vague. 20 ans plus tard, en 1890, à la suite de la construction d'une station de métro, cela va permettre de relancer le quartier et son développement. Malheureusement la Seconde Guerre Mondiale fait rage et le quartier sera à nouveau détruit. Retour au point de départ. Jusqu'au moment où les étudiants décident d'acheter les appareils de l'armée pour les revendre. Cela prit une telle expansion et proportion que les magasins poussèrent comme des champignons, que cela soit en dur ou dans la rue. Ce fut aussi, au même moment, la période où l'informatique et tout ce qui s'en rapproche, comme l'électroménager, prit de l'ampleur dans le pays. Cela favorisa le développement du quartier. C'est ainsi que le quartier d'Akihabara vit le jour et a le visage que l'on lui connaît de nos jours.

 

Qu'est-ce que l'on y trouve ?

Appelé aussi Akiba, c'est le quartier électronique, il est connu et prisé des personnes à la recherche d'électronique ou de tout ce qui touche aux mangas et à l'animation japonaise. En effet, vous y trouverez tout ce qui touche à ces deux domaines.

Que vous soyez à la recherche de la dernière console de jeux ou de celle d'il y a 20 ans, vous la trouverez. Que vous soyez à la recherche du dernier appareil électroménager à la mode ou tout simplement d'une pièce pour pouvoir réparer le vôtre qui est tombé en panne chez vous, vous trouvez votre bonheur. Quartier de l'électronique, on y trouve tout ce qui s'en rapproche de près ou de loin, mais que cela soit dans les grandes enseignes sur plusieurs étages ou tout simplement au détour d'une rue dans une petite échoppe qui ne paye pas de mine. Si vous en avez la patience, vous n'aurez aucun souci à trouver votre bonheur. Il y a en pour tout le monde et pour tous les portefeuilles.

Mais ce n'est pas seulement le temple de l’électronique. Qui dit le Japon dit Mangas. Vous y trouverez donc tout ce qui s'en rapproche de près ou de loin. Ornés de gigantesques affiches, de nombreux magasins donnent la couleur. Il en est de même avec les immenses écrans géants qui diffusent en continu tout ce qui touche au monde de l'animation et de la bande dessinée japonaise. Vous y trouverez aussi tout ce qui touche aux produits dérivés comme les figurines, les cartes, etc. Qui plus est, si vous souhaitez faire un peu de salle d'arcade dans les game centers vous y trouverez votre bonheur.

Mais vous pourrez aussi y trouver tout ce qui peut toucher au monde de la musique et des idoles. Que cela soit les CDs, les DVDs, les PhotoBooks, des photos, etc. Puis on y retrouve aussi les cafés à thèmes avec, entre autres, les Maid Café.

Akihabara Akihabara Akihabara
Quartier d'Akihabara, Mars 2015.

 

Quand le visiter ?

Le quartier a son charme la journée comme le soir avec les lumières. C'est une ambiance qui lui est propre et qui est à découvrir même si l'on n'est pas spécialement passionné par tout ce qui touche à l’électronique et les mangas. Cependant, il faut faire attention, car si vous vous y rendez le soir pour y faire des emplettes, les magasins ferment aux alentours de 19 h / 20 h pour la majorité.

Akihabara Akihabara Akihabara
Quartier d'Akihabara, Mars 2015.

 

Mon avis

Je m'y suis rendu en pleine journée et la nuit. Il est vrai que cela change et apporte une autre atmosphère. Je suis encore un peu attiré par les mangas, mais moins que dans ma jeunesse. Même si l’électronique et l'informatique m'intéressent, déambuler dans les magasins n'est pas mon sport favori. Cependant, ce quartier vaut réellement le détour, même si comme moi, vous n'avez pas spécialement un intérêt très particulier pour les deux principaux domaines qui lui sont attribués. Ensuite, j'y suis aussi allé pour voir si je pouvais y faire des affaires en lien à l'informatique. Et je fus relativement déçu. Pour ce que j'y ai vu, j'ai trouvé cela, de manière générale, aussi chère que chez nous voir beaucoup plus cher, notamment dans le neuf. Mais cela s'explique facilement pour le salaire moyen à Tokyo qui reste relativement élevé donc cela donne plus de possibilités d'achat.

Cependant, il faut s'attendre à de nombreux touristes. J'ai trouvé la concentration, lors de mon passage, plus importante que dans les autres où j'ai eu la chance de me rendre. Fais du hasard ? Je ne serais le dire, mais je tenais à l'indiquer néanmoins. Mais d'ordre général, je n'ai pas été déçu par ma journée dans ce quartier. Une journée où j'ai déambulé au milieu des enseignes et à avoir la tête levée pour y voir les derniers mangas à la mode sur les affiches.

Source des photos : © Japan World.



Benoît

Connu sur la toile sous le pseudo de Lelouch, mais de mon vrai prénom Benoît, je suis passionné par le Japon depuis mon plus jeune âge. J'ai toujours aimé faire partager ma passion. C'est alors qu'en 2005 je décide de créer Japan World.

Site internet : www.japan--world.net/

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.