Tenryu-ji

Écrit par  Mai 31, 2016

Le Tenryu-ji (天龍寺) se situe dans l'arrondissement Ukyo à Kyôto. Situé à Arashiyama, zone connue sous le nom de Sagano, c'est le temple principal de la branche Tenryū-ji du bouddhisme Zen Rinzai.

Entrée du Tenryu-ji Entrée du Tenryu-ji
Entrée du temple, Mars 2015.

 

Informations :

Coordonnées :

- Adresse : 68, Ukyo-ku, Kyoto-shi, Kyoto-fu 616-8385, Japon
- Téléphone : 075-881-1235
- Fax : 075-864-2424

Heures d'ouvertures :

- Du 21 mars au 20 octobre : de 8 h 30 à 17 h 30
- Du 21 octobre au 20 mars : de 8 h 30 à 17 h

Prix :

- Adultes : 500 ¥
- Collégiens/Lycéens/Enfants : 300 ¥
- Intérieurs : 100 ¥ supplémentaires

 

Sur la carte :


De Kyoto Station il faut compter 25 minutes pour s'y rendre.
Prendre la San-In Line puis terminer à pied. Prix : 240 yen.
Le bus est aussi disponible. il faut compter 47 minutes pour s'y rendre.
Prendre le numéro 28 puis terminer à pied. Prix : 230 yen.

 

Son histoire

Tenryu-ji, que l'on pourrait traduire par Temple du Dragon Céleste, est le temple principal de la branche Tenryu-ji du bouddhisme Zen Rinzai. Il a été fondé en 1339 par le shogun Ashikaga Takauji (1305-1358) en mémoire de l'Empereur Go-Daigo (1288-1339) qui est décédé à Yoshino après la guerre civile qui a amené la famille Ashikaga au pouvoir. Le maître Zen, Muso Soseki (1275-1351), a été nommé par la suite abbé fondateur du temple.

Le lieu où se trouve le temple avait été occupé précédemment par le temple Danrin-ji. Créé au IXe siècle, il est, historiquement, le premier temple Zen du Japon. Au XIIIe siècle, l'Empereur Kameyama (1249-1305) y construit une villa, Kameyama-dono, sur le même site. C'est ici-même que Go-Daigo, son petit-fils, y a été élevé et éduqué. Suite à la mort de Go-Daigo, le shogun Ashikaga Takauji décide, en son hommage, de transformer la villa en un temple Zen.

Mais comme toute construction cela demande des moyens. Afin d'en financer la construction du temple, Muso Soseki a engagé un navire pour une mission commerciale avec la Dynastie Yuan en Chine. En 1343 la majorité des bâtiments du temple ont été terminés de construire. La lignée de Soseki a pu prospérer tout en jouant un rôle de premier plan dans la littérature monastique Zen connue sous le nom de gozan bungaku, la littérature des cinq montagnes. Le temple Tenryu-ji était lui-même au premier rang des Cinq grands temples, Kyoto gozan.

Au cours des siècles, depuis sa fondation, le temple Tenryu-ji a été ravagé 8 fois par des incendies, le plus récemment en 1864. Par conséquent, la plupart des bâtiments actuels datent uniquement de l'Ère Meiji (1868-1912).

Actuellement, le temple est inscrit au Patrimoine Mondial de l'Humanité à l'Unesco depuis 1994 parmi les monuments historiques de l'ancienne Kyôto.

 

Son jardin

Le jardin paysager est un des plus anciens du Japon. Il garde la même forme que quand il a été conçu par Muso Soseki au XIVe sicèle. Il est connu comme étant le Jardin Sogenchi. Ce jardin permet aussi la promenade autour du bassin sogenchi avec ses carpes koi.

Tenryu-ji Tenryu-ji Tenryu-ji
Jardin du temple, Mars 2015.

 

Son intérieur

Tenryu-ji Tenryu-ji Tenryu-ji
Intérieurs du temple, Mars 2015.

 

Mon avis

J'ai été agréablement surpris par ce temple et son jardin. Vaste jardin qui nous est proposé, entouré d'une montagne imposante et magnifique. Même si à mon passage le beau temps n'était pas au rendez-vous, j'ai pu profiter pleinement des lieux. Les intérieurs sont splendides. Même si la saison ne s'y prêtait pas spécialement pour le jardin, ne laissant pas place à de belles couleurs, ce dernier est réellement grand et splendide. On peut aussi tout simplement s’asseoir en face du bassin et profiter du moment et des lieux. Quant à l'architecture, cela reste du traditionnel, du moins je ne serais en faire réellement la différence pour le novice que je suis en la matière.

Je ne peux que vous conseiller de vous y rendre si vous vous trouvez à Arashiyama. Cependant il est préférable, si vous souhaitez profiter d'un jardin riche en couleur, d'y aller à certaines périodes spécifiques comme par exemple en automne.

 

Galerie (Mars 2015)

 

Liens Web

- Site officiel (en japonais)
- Site officiel (en anglais)

Source des photos : © Lelouch.

 

À voir sur Arashiyama

Bambouseraie d'Arashiyama Ôkôchi Sansô Tenryu-ji


Benoît

Connu sur la toile sous le pseudo de Lelouch, mais de mon vrai prénom Benoît, je suis passionné par le Japon depuis mon plus jeune âge. J'ai toujours aimé faire partager ma passion. C'est alors qu'en 2005 je décide de créer Japan World.

Site internet : www.japan--world.net/

Laissez un commentaire

En postant un commentaire sur Japan World vous êtes en accord avec ses mentions légales et vous l'autorisez à enregistrer vos données.

Informations

Tous les textes ont été rédigés par Japan World, sauf si mentions contraires. Si vous souhaitez les utiliser, nous vous remercions de respecter le travail en indiquant la source.

Suivre Japan World

Publicité

logo Japan World : Japon