Hero

Titre :
Hero
Titre (romaji) :
Hero
Titre International :
Hero
Titre Français :
Réalisateur :
Suzuki Masayuki
Année :
Drapeau Jap 2007
Année :
Année :
Genre(s) :
Judiciaire | Policier | Drame | Comédie
Âge :
Durée :
2 h 10
Licence française :

Notre avis

!! Attention avant lecture !! Qui dit avis dit des risques de spoil.

Benoît

Note Note Note Note Note

Avis écrit le 07/10/2012

Mes attentes ont été récompensé et le SP était, en quelque sorte, le prologue du film sur l'histoire de fond. Alors encore une fois on s'attarde sur la victime et non tout ce qui tourne autour. Que cela implique un homme politique est très peu important. Là encore le plus important reste la personne qui est décédée et que réponse soit donnée à sa famille. On reste dans le même univers que ce soit du drama ou du SP. C'est agréable d'avoir une continuité telle que celle-ci.

J'ai retrouvé le même univers que dans le drama. Je n'ai pas été dépaysé. On retrouve cette « petite famille » et leur bureau. J'ai ri de très bon cœur à des scènes les plus cocasses les unes des autres. Il n'y a rien à redire, ce film reste énormément fidèle à la série. Et ce n'est pas pour me déplaire. On s'attarde sur la victime et peu importe quel protagoniste important est derrière tout ceci. Ils prennent tous les risques pour arriver à leurs fins même si cela met en jeu leur travail. On retrouve notre équipe qui se sert les coudes. Bref, le réalisateur a su retranscrire les émotions que j'ai ressenties sur le drama ainsi que la personnalité de chaque personnage et ceci pour mon plus grand bonheur.

Quant au scénario, il est tout aussi excellent. Une affaire très bien ficelée qui m'a tenu en haleine du début à la fin. On suit en même temps que tout le monde l'avancement de l'enquête. Chacun va y mettre du sien pour donner une réponse à la famille de la victime. Mais en plus de cela, derrière tout ceci ce cache une affaire encore plus grande. J'ai passé deux heures dix sans en louper une minute. Je ne me suis donc pas ennuyé. Puis le petit passage en Corée permet d'apporter du renouveau. Qui plus est, le film ne manque pas d'actions. Enfin, il y a, pour moi, tous les ingrédients pour une bonne affaire de meurtre.

Quant au casting, on retrouve tous les protagonistes que l'on a suivi durant le drama de 11 épisodes et ceci pour notre plus grand plaisir. Six ans nous séparent, alors oui ils ont vieilli, mais par leur jeu d'acteur. Je les retrouve comme avant tout en me faisant autant rire.

Voilà, la boucle est bouclée. Cela se termine bien et j'en garde un très bon souvenir. Ma note sera la même que pour le drama et le SP.

Casting

  • Kimura Takuya - Kuryu Kohei
  • Matsu Takako - Amemiya Maiko
  • Abe Hiroshi - Shibayama Mitsugu
  • Ayase Haruka - Izumiya Ririko
  • Yashima Norito - Endo Kenji
  • Otsuka Nene - Nakamura Misuzu
  • Furuta Arata - Gouda Shuji
  • Ishibashi Renji - Oyabu Masahiro
  • Ito Masayuki - Kawashima Yuzo
  • Kadono Takuzo - Ushimaru Yutaka
  • Kagawa Teruyuki - Mayuzumi Yusaku
  • Katsumura Masanobu - Egami Tatsuo
  • Kishibe Ittoku - Kayama Kaoru
  • Kodama Kiyoshi - Nabeshima Toshimitsu
  • Kohinata Fumiyo - Suitsugu Takayuki
  • Kuninaka Ryoko - Matsumoto Megumi
  • Byung-Hun Lee - Min-Woo Kang
  • Masana Bokuzo - Ido Shuji
  • Mashima Hidekazu - Higashiyama Katsuhiko
  • Matsumoto Koshiro - Gamo Issei
  • Nagano Satomi - Kashiwagi Setsuko
  • Nakai Kiichi - Takida Akihiko
  • Namioka Kazuki - Umebayashi Keisuke
  • Okunuki Kaoru - Shibayama Ryoko
  • Suzuki Sawa - Kurokawa Misa
  • Tamori - Hanaoka Renzaburo
  • Tanaka Yoji - le maître
  • Yamazaki Shione - mère de Shibayama
  • Yamanaka So - Satonaka Yuichiro
  • Do-Bin Baek - Hyun-Woo Kim
  • Seong-Taek Park - le kidnappeur
  • Sakurai Hijiri
  • Kil-Kang Ahn
  • Miyane Seiji - journaliste

Bande Annonce

Récompense(s)

  • Nikkan Sports Film Awards (2007) : Meilleur Film.

Drama(s) apparenté(s)

Hero Image 1
Hero SP Image 1

Résumé

Suite du drama et du SP du même nom.

Umebayashi Keisuke se retrouve dans le bureau du procureur suite à une altercation qui a mal terminé. Elle se solde par la mort de l'autre protagoniste. Il avoue ouvertement son acte et le regrette amèrement. Kuryu Kohei voit l'affaire réglée en deux trois mouvements. Mais lors du procès, Umebayashi Keisuke a retourné sa veste et ne se dit pas responsable de ce crime. Kuryu Kohei est décontenancé, il ne s'attendait pas à un tel revirement de situation. Il va s'avérer plus difficile que prévu de prouver la culpabilité de l'accusé.

Hero Hero Hero

Hero Hero Hero