Publicité

Quoi de neuf sur le site ?

  1. Informations
Annonce sur l'avenir de Japan World

Annonce sur l'avenir de Japan World

22 Sep 2018 377 News Benoît

Bonjour à tous ! Aujourd'hui, j'ai décidé de faire une petite annonce sur l'avenir de Japan World. J'ai eu le plaisir de créer ce site web en 2005 et depuis toutes ces...

Actualités Cinéma Japonais

  1. Dramas
  2. Films
Tamaki Hiroshi dans le drama Nusumareta Kao

Tamaki Hiroshi dans le drama Nusumareta Kao

20 Sep 2018 389 Actualités Dramas

L'acteur Tamaki Hiroshi a le rôle principal dans le drama Nusumareta Kao. Il sera bas&eacut...

Yokohama Ryusei et Nakao Masaki dans le film Cheer Boys!!

Yokohama Ryusei et Nakao Masaki dans le film Cheer Boys!!

19 Sep 2018 390 Actualités Films

Les deux acteurs Yokohama Ryusei et Nakao Masaki vont se donner la réplique dans le film Ch...

Anniversaires du mois

Derniers ajouts

22 février 2020
Résumé Alors qu’il était pressé de rentrer chez lui, pour voir sa famille, Ieji Hisashi salaryman dans une entreprise de sécurité, sur le chemin, sui ...
25 janvier 2020
Résumé Un soir, dans le Kyushu, par une nuit enneigée sur le col de Mitsuse, le corps d'une jeune femme, du nom de Yoshino, est retrouvé, morte étran ...
11 janvier 2020
Résumé Suite à une altercation, le miroir de la jeune fille Kagami Atsuko, qui lui a été offert par son père, s’est cassé. La nuit suivant l’incident ...
7 décembre 2019
Résumé Un homme entre 45 et 50 ans, prêteur sur gages, M. Kirihara Yosuke, est retrouvé mort dans un immeuble en construction à Osaka. Junzo Sasaki, ...
31 août 2019
Résumé Tomita Tamako est une jeune fille où sa mère souhaite qu'elle fasse du ping-pong. Cependant, elle n’aime pas du tout ce sport au point d'en ar ...

Soshite Chichi ni Naru

Titre :
そして父になる
Titre (romaji) :
Soshite Chichi ni Naru
Titre International :
Like Father, Like Son
Titre Français :
Tel père, tel fils
Réalisateur :
Kore-Eda Hirokazu
Année :
Drapeau Jap 2013
Année :
Drapeau Fr 2013
Année :
Sortit en France
Genre(s) :
Drame | Famille
Âge :
Durée :
1 h 56
Licence française :

Notre avis

!! Attention avant lecture !! Qui dit avis dit des risques de spoil.

Benoît

Note Note Note Note Note

Avis écrit le 15/01/2015

« Un film touchant et poignant qui est tout en finesse, qui ne va jamais trop loin et nous démontre ce qu'est le rôle d'un père. »

Dans ce pays où tout va trop vite mais où les traditions sont toujours bien présentes, où nous présent deux familles. Mais c'est aussi deux enfants au milieu d'un conflit dont ils en ignorent tous les enjeux. C'est aussi deux professions et deux types de familles où tout oppose. C'est le lien du sang et l'héritage que l'on va laisser qui nous est dépeint. Deux familles, deux choix de vies, des paroles et des images qui nous parlent et touchent directement au plus profond de nous.

Soshite Chichi ni Naru c'est le contraste saisissant de deux familles où pour l'une le lien du sang et l'héritage que l'on laisse doivent avoir une place importante. Il faut réussir à tout prix peu importe les sacrifices que l'on doit faire. On a réussi dans sa vie, donc on veut que son fils fasse de même. Même s'il n'aime pas ce qu'il fait, l'enfant n'aura pas le choix. Il faut aller au bout des choses et tout faire pour monter les échelons. C'est ce que prône le père de famille Nonomiya. Tandis que sa femme reste à la maison et s'occupe par la même occasion de l'éducation de son fils mais surtout prend soin de lui pendant que le patriarche est au travail. Un fils où le père va lui éduquer ses propres convictions mais où tout va s'écrouler le jour où il va apprendre que ce n'est pas son fils. Donc que ce n'est pas la chair de sa chair, le sang de son sang.

De l'autre côté Yudai Saiki est le père qui passe du temps avec sa famille. Certes il n'a pas une place importante dans la société mais cela l'importe peu. Il est débrouillard et pour lui l'argent n'achète pas tout. Il croit en la famille et le démontre de la meilleur des façons : en passant du temps avec cette dernière. Il est à l'antipode du Ryota. Mais, il va lui aussi, avec sa femme, avoir du mal à digérer le fait que cela ne soit pas soit son fils sans pour autant partir dans l'extreme.

On nous met aussi en avant le fait que la société nous oberse et nous juge constament. Que l'on doit à tout prix réussir peu importe s'il on est heureux ou pas. Mais surtout, le film met en avant, en plus du père, la place et le rôle de la mère dans la famille. Et donc on lui pose la question suivant : pourquoi n'avez-vous pas reconnu à l'hôpital que cela n'était pas votre enfant ? Telle est la question où la réponse est compliqué à trouver.

Mais la première véritable question est la suivante : faut-il laisser de côté six longues années d'amour et d'éducation et préférer les liens du sang ? Au lieu de nous donner la réponse de suite, les familles décident de se rencontrer et de prendre le temps de se connaître. Cela veut donc dire, retarder le moment fatidique. Mais alors au vu de ses deux familles différentes, la seconde question légitime est : c'est quoi être père ? On a un semblant de réponse en visionnant ce film. On nous donne différents éléments et la vision de deux familles bien différentes et distinctes.

Kore-Eda Hirokazu filme en toute simplicité et nous touche au plus profond de notre être. Comme le cinéma nippon nous habitue, on suit une tranche de vie de différents personnages. Rien de bien grandiose en soi, mais on peut très facilement s'identifier à chacun d'eux. On est, avec les personnages, tiraillé par ce dilemme cornélien. On a bien quelques éléments de réponse en fin de film, mais libres à chacun de se faire le sien.

Personnellement ce que j'ai tout particulièrement apprécié c'est ce contraste et cette opposition entre ces deux familles. Les acteurs sont tout le temps dans la justesse. Jamais ils n'en font trop et m'ont fait partager leurs ressentis et sentiments. Ils sont dans la retenue et se dévoilent petit à petit. On voit évoluer les familles au fil des minutes et avec eux on partage les petits bonheurs et malheurs de la vie de tous les jours. Mais c'est surtout voir, Nonomiya Ryota joué par Fukuyama Masaharu, évoluer et changer. Lui qui se retrouve face à ce choix de toute une vie qui va remettre sur la table tous ses principes et va essayer de trouver des réponses à ses différentes questions.

Ce film nous dépeint la vie de deux familles, qui pourraient tout à fait exister, qui se voit confronter à un choix des plus cornéliens. Touchant, sublime, sans chichis et tout en justesse, Kore-Eda Hirokazu m'a emporté. Un enfant que l'on élève depuis 6 ans n'est pas le nôtre... que faire ? Mais la vraie question est la suivante : c'est quoi être un vrai père ? On a quelques éléments de réponse durant le film.

Casting

  • Fukuyama Masaharu - Nonomiya Ryota
  • Ono Machiko - Nonomiya Midori
  • Ninomiya Keita - Nonomiya Keita
  • Franky Lily - Saiki Yudai
  • Maki Yoko - Saiki Yukari
  • Hwang Shogen - Saiki Ryusei
  • Fubuki Jun - Nonomiya Nobuko
  • Kunimura Jun - Kamiyama Kazushi
  • Kiki Kirin - Ishizeki Riko
  • Natsuyagi Isao - Nonomiya Ryosuke
  • Nakamura Yuri - infirmière
  • Tanaka Tetsushi - avocat
  • Iura Arata - collectionneur de papillons
  • Taki Pierre - homme dans la salle d'audience
  • Takahashi Kazuya
  • Adachi Tomomitsu
  • Morisaki Megumi
  • Ninomiya Keita
  • Ohkochi Hiroshi

Bande Annonce

Récompense(s)

  • 21st Chlotrudis Awards (2015) : Meilleur réalisateur pour Kore-Eda Hirokazu
  • 37th Japan Academy Prize (2014) : Meilleur second rôle féminin pour Maki Yoko
  • 37th Japan Academy Award (2014) : Meilleur second rôle masculin pour Franky Lily
  • 87th Kinema Junpo Awards (2014) : Meilleure actrice pour Maki Yoko
  • 87th Kinema Junpo Awards (2014) : Meilleur second rôle masculin pour Franky Lily
  • 7th Abu Dhabi Film Festival (2013) : Meilleur scénario pour Kore-Eda Hirokazu
  • 56 Asia-Pacific Film Festival (2013) : Meilleur réalisateur pour Kore-Eda Hirokazu
  • 56 Asia-Pacific Film Festival (2013) : Meilleur film pour Kore-Eda Hirokazu
  • 66éme Festival de Cannes (2013) : Prix du Jury
  • 66éme Festival de Cannes (2013) : Prix du jury œcuménique - Mention spéciale
  • 38th Hochi Film Awards (2013) : Meilleur second rôle masculin pour Taki Pierre
  • 26th Nikkan Sports Film Awards (2013) : Meilleur réalisateur pour Kore-Eda Hirokazu
  • 35th Yokohama Film Festival (2013) : Meilleur scénario pour Kore-Eda Hirokazu
  • 35th Yokohama Film Festival (2013) : Meilleur acteur pour Fukuyama Masaharu
  • 35th Yokohama Film Festival (2013) : Meilleur second rôle masculin pour Francky Lily
  • 17th Online Film Critics Society Awards (2013) : Meilleur réalisation pour un film non U.S.
  • 61st San Sebastián International Film Festival (2013) : Prix du public
  • 37th São Paulo International Film Festival (2013) : Meilleur long métrage étranger.
  • 5th TAMA Movie Awards : Meilleure actrice pour Maki Yoko
  • 23rd Japanese Movie Critics Awards : Meilleur second rôle masculin pour Franky Lily
  • 23rd Tokyo Sports Film Award : Meilleur second masculin pour Franky Lily.

Bonus du DVD et/ou Blu-ray Français

  • Bande-annonce

Résumé

La famille Nonomiya est la famille japonaise typique. Ryota est architecte et passe tout son temps au travail. Midori est femme au foyer et s'occupe de leur fils, Keita, âgé de 6 ans. Quant à la famille Saiki, Yudai tient un petit magasin, tandis que sa femme, Yukari, fait des petits boulots. Tous deux s'occupent de leurs trois enfants.

Deux familles que tout oppose. Cependant, la vie va les faire se rencontrer. Ils apprennent que Keita et Ryusei, un des enfants de la famille Saiki, a été échangé lors de leur naissance à l'hôpital. C'est la tupéfaction de part et d'autre. Six années où chacun n'élève pas son propre enfant.

Soshite Chichi ni Naru Soshite Chichi ni Naru Soshite Chichi ni Naru

Soshite Chichi ni Naru Soshite Chichi ni Naru Soshite Chichi ni Naru

Statistiques

  • 285 Films référencés
  • 271 Dramas référencés
  • 218 Acteurs & Actrices référencés
  • 10 845 Photos d'Acteurs & d'Actrices

Publicité

Suivre Japan World

Facebook

Informations

Tous les textes ont été rédigés par Japan World, sauf si mentions contraires. Si vous souhaitez les utiliser, nous vous remercions de respecter le travail en indiquant la source.

Suivre Japan World

Newsletter

J'accepte les Conditions d'utilisation

Publicité

logo Japan World: Cinéma