Bus à Kyôto

Écrit par  Juil 08, 2015

Si vous cherchez à vous déplacer dans Kyôto, il a certes le métro ou le vélo, mais une des meilleures façons reste le bus. Même s'il est relativement compliqué de bien tout comprendre de suite, c'est un passage, presque inévitable, pour toute personne qui souhaite se déplacer dans la ville sans trop utiliser ses jambes.

 Bus à Kyoto

 

Tarifaire

Argent :
- faire l'appoint, la machine ne rend pas la monnaie. (possibilité de le faire avec la machine en sortant.)
- ne sont pas acceptés par cette machine les billets de 2000 ¥ , 5000 ¥ et 10000 ¥.

Prix des City Bus. (ceux utilisés pour les lieux touristiques, le centre-ville...) :
- 230 ¥ le trajet pour un adulte.
- 120 ¥ le trajet pour un enfant âgé de 6 à 12 ans.

Un pass journalier illimité, pour les City Bus, est disponible :
- 500 ¥ pour un adulte.
- 250 ¥ pour un enfant âgé de 6 à 12 ans.
=> disponible auprès des chauffeurs de bus, dans les machines des stations de métro ou au centre d'informations présent à la gare de Kyôto, étage 2F. (Horaire d'ouverture : de 8 h 30 à 19 h 30)

Pass adulte Pass enfant

 

La première fois il faut la passer dans la machine, les fois suivantes il suffit simplement de la présenter au chauffeur.

Il peut arriver que vous deviez payer pour le trajet effectué. Cela concerne beaucoup plus les bus qui desservent principalement les banlieues. Il vous suffit de prendre un ticket numéroté ou passer votre carte en entrant, avant que les portes ne se referment, et payer à la sortie. Le prix diffère en fonction de l'arrêt et donc du trajet effectué.

Vous pouvez aussi acheter une carte de bus et de métro illimité :
- 1 journée => 1 200 ¥ pour un adulte.
- 2 journées => 2 000 ¥ pour un adulte.

- 1 journée => 600 ¥ pour un enfant de 6 à 12 ans.
- 2 journées => 1 000 ¥ pour un enfant de 6 à 12 ans.

Pass une journée Pass deux journées

 

Moyens de paiement

Plusieurs possibilités s'offrent à vous pour payer vos trajets :
- argent liquide
- les différents pass

Mais vous pouvez aussi profiter des différentes cartes de transports, comme par exemple :
- ICOCA
- PASMO
- Suica
- Manaca
- SUGOCA
- HAYAKAKEN

 

Les bus

Il existe différents bus :
1- les verts de Kyoto City Bus. Ce sont ceux que l'on utilise le plus souvent pour se déplacer dans Kyôto même et son centre-ville. Un supplément aux 230 ¥ sera demandé si on se rend dans certains endroits éloignés.
2- les rouge et brun clair Kyoto Bus. Ils vont amèneront, par exemple, à Arashiyama donc hors de la ville.
3- les rouges et blancs de Keihan Bus.
4- les bleus et blancs de JR Bus. Ils vont permettront de rejoindre certains grands sites touristiques.

Il faut savoir que la plupart circulent de 5 h à 23 h, passé cette heure il faudra compter sur vos jambes ou bien le vélo.

Bus à Kyoto
Un bus de Kyoto City Bus, mars 2015.

 

Si vous le souhaitez vous trouverez, ci-joint en format PDF, le plan en anglais des différents trajets des bus de Kyôto : Plan Kyôto Bus.

 

La ligne Raku

Raku Bus

Cependant, la ligne la plus utilisée par les touristes reste la ligne Raku

Pourquoi ? Car c'est celle qui va desservir les principaux sites touristiques et ceux classés au patrimoine culturel de l'humanité. Les numéros avec les différents arrêts de cette fameuse ligne sont les suivants :

: de la gare de Kyôto, le bus s'arrête au Temple Sanjusangendo, au Temple Kiyomizu-dera, au Sanctuaire Yasaka-jinja, au Sanctuaire Heian-jingu, au Temple Eikan-do, au Temple Nanzen-ji et termine par le Temple Ginkaku-ji avant de retourner à la gare de Kyôto.

: de la gare de Kyôto, le bus s'arrête au Château de Nijo, au centre de Textile de Nishijin, au sanctuaire Kitano Tenman-gu, au Temple Kinkaku-ji et le Temple Daitoku-ji. Il va terminer sa route à la gare Kitaoji avant de retourner à la gare de Kyôto.

: du Temple Ginkaku-ji, il s'arrête au Kyôto Gosho, autrement dit le Palais Impérial, par la rue Imadegawa. Après, il passera par le centre de Textile de Nishijin, puis par le Sanctuaire Kitano Tenmangu, le temple Kinkaku-ji et le Temple Daitoku-ji avant de retourner au Temple Ginkaku-ji.

Vous l'aurez compris, si vous êtes là-bas pour voir les principaux lieux touristiques, vous utiliserez les trois quarts du temps cette ligne de bus et ces trois bus. Pour ceux qui ne comprennent pas le Japonais, les annonces sont faites aussi en anglais et chinois. Cependant, si comme moi, vous voulez sortir des sentiers battus et voir d'autres Temples ou Sanctuaires, il faudra se rabattre sur les autres bus. Et là cela se complique un peu, car l'anglais est peu présent. Il est donc fortement conseillé d'avoir un plan des différentes tournées des bus sur soi.
Mais on peut très bien rejoindre certains sites connus grâce aux Kyoto City Bus et non avec la ligne Raku Bus. Cette ligne est là, avant tout, pour faciliter les déplacements vers les grands lieux touristiques.

 

Comment prendre le bus

Alors sujet important, car il y a une manière de prendre le bus. Ce que je vais vous expliquer.

Il vous faudra, avant tout, monter par la porte de derrière, ou du milieu cela dépend du bus. Celle de l'avant étant celle qui sert, aux personnes présentes dans le bus, pour descendre. On doit donc, comme vous l'aurez compris, payer quand on décide de descendre à notre arrêt. Donc, ce qu'il faut retenir c'est : ne jamais monté par la porte avant.

Si vous avez pris un bus où il faut retirer un ticket, penser bien à le prendre en rentrant dans le bus avant la fermeture des portes ou bien passer votre carte dans la machine.

Lors de votre trajet vous trouverez un écran, en hauteur, présent à côté du conducteur, qui vous indique le prochain arrêt. Lorsque c'est le vôtre qui approche, il vous suffit d'appuyer sur le bouton présent à côté de votre siège. Il ressemble à ceci :

Une fois à votre arrêt, il vous suffit de payer. Comme précisé au dessus, si vous n'avez pas de monnaie, la machine peut vous en faire. Dans tous les cas, il vous faut obligatoirement l'appoint.

 

1 - Mettre l'argent pour le trajet effectué.
2 - Passer sa carte, si carte on a.
3 - Moyen de faire la monnaie pour avoir l'appoint.
4 - Lieu où l'on récupère sa monnaie.

(cliquez sur la photo pour savoir à quoi correspond les nombres.)

 

Infos pratiques

Il y a un arrêt près de chaque station pour faciliter les correspondances entre le métro et les bus.
Le Wi-Fi gratuit est souvent disponible en ville comme par exemple à certaines stations de bus ou bien dans le métro.

 

Conclusion

Je dois avouer que j'ai eu énormément de mal avec les bus à Kyôto. Bon nombre de fois je me suis perdu et j'ai donc privilégié la marche à pied quand je le pouvais. Dès que l'on souhaite sortir des sentiers battus et aller visiter autre chose que ce qui est dit connu, on est vite perdu avec tous ces bus, du moins ce fut mon cas. Fort heureusement grâce au Wi-Fi gratuit de Kyôto, présent à différents arrêts, j'ai pu m'en sortir en utilisant Google Map. Le petit conseil que je peux vous donner, c'est de savoir exactement quel bus vous allez prendre pour votre trajet, cela vous évitera bien des mésaventures.
Petite anecdote, premier jour, je souhaite visiter Gion le soir. J'avais pris le bon bus, mais dans le mauvais sens. Résultat je me suis retrouvé au terminus et j'ai dû refaire la route en sens inverse. Mais au final, j'ai pu profiter de Gion et en plus avec peu de monde. Que du bonheur ! Juste armez-vous de patience et tout ira bien.

 

Liens Web

- Site officiel (en japonais)
- Site officiel (en anglais)
- Horaires des bus (en anglais)
- Kyoto Bus (en japonais)

Source des photos : © Lelouch.
Source des photos des cartes : © site officiel japonais.



Benoît

Connu sur la toile sous le pseudo de Lelouch, mais de mon vrai prénom Benoît, je suis passionné par le Japon depuis mon plus jeune âge. J'ai toujours aimé faire partager ma passion. C'est alors qu'en 2005 je décide de créer Japan World.

Site internet : www.japan--world.net/

Laissez un commentaire

En postant un commentaire sur Japan World vous êtes en accord avec ses mentions légales et vous l'autorisez à enregistrer vos données.

Informations

Tous les textes ont été rédigés par Japan World, sauf si mentions contraires. Si vous souhaitez les utiliser, nous vous remercions de respecter le travail en indiquant la source.

Suivre Japan World

Publicité

logo Japan World : Japon

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.